Actualités

 

 

 

Pourquoi est-il important de se détendre ?

La détente, le lâcher-prise, des mots que nous entendons de plus en plus aujourd’hui dans cette société de consommation, de « course contre la montre » qui génère un stress grandissant au quotidien, avoir toujours plus toujours plus vite. Et bien sur lâcher-prise et s’accorder des temps pour soi ne semblent pas chose facile. Pourtant quels sont les bienfaits du lâcher-prise ?

Tout d’abord, accepter la réalité telle qu’elle est, et non telle que nos scénarios mentaux nous la font voir, nous amène vers plus de calme intérieur au quotidien.

Ensuite, en lâchant prise sur nos expériences douloureuses du passé, nous allons nous libérer d’un poids, respirer à pleins poumons, et ainsi passer plus d’énergie dans ce qui est véritablement essentiel, nous libérer de ce qui ne nous convient plus, de nos chaînes qui nous attachent au passé.

Se détendre, se recentrer sur soi-même, avec peut-être une certaine forme d’égoïsme, lâcher-prise nous permet à la fois de nous libérer de nos freins, ces bâtons qui nous empêche d’avancer, mais nous amène aussi à relativiser et nous offre la possibilité de changer et de nous réaliser pleinement.

« Changer ce n’est pas devenir quelqu’un d’autre, c’est devenir quelqu’un et l’accepter » (Jacques Salomé)

Comment changer alors ? Se libérer du stress ?

En prenant conscience tout d’abord que ce n’est pas le stress le problème mais plutôt notre attitude face à ce stress, notre attitude en réponse à une situation qui n’est pas adaptée. En effet, on peut agir sur le stress et le transformer en énergie positive grâce à la sophrologie qui est la discipline « leader » en gestion du stress.

Le stress dépend donc de notre attitude intérieure. Pour chaque situation qui vous angoisse, posez-vous la question suivante: ma survie est-elle réellement en danger ?

La sophrologie, dans ce sens, vous amène à retrouver votre calme intérieur, dans votre corps grâce à la respiration profonde qui vous empêche de rester dans vos pensées « parasites », d’être trop dans un mental « parasite » qui fausse la réalité et vous empêche d’être objectif, et dans votre esprit grâce à la visualisation d’image apaisante pour vous ou des visualisations de situations à venir avec la capacité en vous de confiance et de sérénité. Prendre conscience de votre respiration et la contrôler vous permet d’agir sur votre corps et de l’apaiser en apaisant votre   esprit.
La sophrologie vous permet de relativiser les situations au quotidien, voir les choses autrement, prendre du recul, agir, penser et envisager positif et vivre le moment présent pleinement.

Exercice de détente rapide :

Prenez une profonde inspiration en gonflant le ventre puis la cage thoracique et enfin les poumons, jusqu’au bout puis soufflez le plus lentement possible comme si vous soufflez dans une paille. Répétez cette respiration 3 fois. Prenez conscience du trajet de l’air, montant par vos narines, descendant dans l’arrière-gorge, arrivé aux poumons puis le trajet inverse. Et laisser venir à vous une image qui évoque pour vous la détente, le bien-être et prenez conscience un instant du calme qui s’installe en vous.

Publié dans Sophro Actu, Article de Christelle Fayard, Sophrologue.

 

 

 

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Juste sur une respiration…

 

Commencez chaque journée en respirant profondément, inspirez, expirez en disant « ahhh ! » pendant 1 ou 2 minutes.

En cas de tension, déposez vos mains sur le ventre et la poitrine, inspirez par le nez, expirez par la bouche.

Si vous le pouvez, faites-vous masser, prenez un bain le soir.

Faites comme si :

-Vous étiez une personne  décontractée, même si c’est nouveau pour vous

-Vous étiez un personnage de film : observez des personnages de films qui restent calmes malgré la pression, imitez-les

Apprenez à respirer profondément, à vous distancer, vous retirer lors d’une discussion houleuse, un débat conflictuel

Apprenez à « laisser tomber » : si vous vous sentez « brave », dites-vous simplement « tu gagnes ».

Prenez des notes après avoir demandé à votre tyran intérieur les raisons pour lesquelles il réagit par la peur, l’agitation.

Apprenez à sentir la tension dans l’air et prenez vos distances en respirant en même temps.

Pratiquez l’exercice tension-détente : inspirez, contractez toutes les parties du corps, sur l’expiration, soufflez en relâchant toutes les parties de votre corps en même temps.

Remarquez comme votre conscience est plus éveillée quand vous êtes détendu.

 

…Prenez la vie du bon côté.