Sophrologie

 

ORIGINES ET DEFINITION

Créée en 1960 par le Dr Alfonso CAYCEDO, neuropsychiatre, la sophrologie, du grec : " SOS (harmonie), PHREN (esprit) et LOGOS (étude) est définie comme la " science de la sérénité de l'esprit ". Elle est à la fois une méthode scientifique reposant sur des bases précises et une thérapie corporelle puisqu'elle libère en douceur tensions et blocages divers.
Synthétisant différents exercices et techniques basés sur la respiration, le relâchement musculaire et la visualisation mentale, elle harmonise corps et psychisme afin d'accéder à un état de bien-être global.

 

 

INDICATIONS

Les principales indications de la sophrologie sont généralement d'ordre thérapeutique, mais aussi prophylactiques et pédagogiques.

Indications thérapeutiques :

Fatigue, insomnie, migraines, confiance en soi, anxiété, tics, phobies, dépression, troubles fonctionnels et psychiques, deuils, stress post-traumatique, burn-out, problèmes digestifs, asthme, tabagisme, alcoolisme, problèmes de poids, anorexie, boulimie, traitement de la douleur,  bégaiement, énurésie ...


Indications prophylactiques :

gestion du stress, prévention des maladies fonctionnelles...

Indications pédagogiques :

Préparation aux examens, aux compétitions sportives, aux interventions chirurgicales, à la maternité...


Il est indispensable de rappeler que la sophrologie ne se substitue à aucune médecine conventionnelle et ne dispense en aucune façon un patient de procéder aux examens, bilans et diagnostics complémentaires demandés par son médecin.

 

DEROULEMENT DES SEANCES

Pendant la séance de sophrologie, la personne a les yeux fermés ou mi-clos et se laisse guider par la voix du sophrologue. Les exercices proposés sont physiques (contractions et relaxations musculaires, étirements, exercices respiratoires) et mentaux (visualisations, auto-suggestions positives, exploration du passé, etc.). La sophrologie se pratique sans chaussures, debout, assis et, parfois, allongé.

Guidée par le sophrologue, stimulateur de ressources, la personne expérimente un « état modifié de conscience ». Son attention est focalisée. Apaisée, ancrée dans son corps, elle est alors plus disponible, plus créative.
Un entraînement régulier permet d'intégrer progressivement la méthode, dans la vie quotidienne et de la pratiquer finalement de manière autonome.

 

 

OBJECTIFS

La sophrologie représente aujourd'hui un complément thérapeutique à part entière qui permet par des techniques aussi bien dynamiques que statiques:

- De se détendre
- D'augmenter l'ancrage dans le corps
- De mieux se connaître

- De mieux gérer et maîtriser les émotions, le stress, la confiance en soi

- D'anticiper positivement des situations à venir: examens, interventions          chirurgicales, compétitions sportives, grossesse, accouchement...
- D'utiliser les pouvoirs de notre imagination

- D'activer de manière autonome les ressources internes et externes 

 

  --------------------------------------------------------------------------------------------------

Sophrothérapie

La sophrothérapie associe au travail sophrologique la dimension psychothérapeutique. Principalement axée sur l’écoute du corps, elle vise à établir une juste harmonie entre les perceptions corporelles et mentales (respiration, sensations, émotions, images, pensées). 

 

La sophrothérapie utilise des états de modification de la conscience pour avoir accès aux ressources positives profondes et souvent inconscientes.

 

Elle permet de faire des liens entre le vécu présent et l’histoire personnelle afin d’aller vers la compréhension puis une acceptation et une meilleure intégration des différentes informations qui structurent la conscience. 


La sophrothérapie implique la participation active du patient en fonction de ses capacités du moment.

                                           ----------------------------------------

 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------

Hypnose

L’Hypnose Humaniste est une nouvelle forme d’Hypnose, basée sur l’utilisation de techniques hypnotiques spécifiques, dites “en ouverture”, qui permettent de gommer la fracture naturelle qui existe entre l’esprit conscient et l’Inconscient. Cette “conscience augmentée” constitue son axe de changement et implique une vision holistique de l'existence.

 

 

En Hypnose Humaniste, le thérapeute ne donne pas de suggestions hypnotiques. Son rôle est neutre. C’est celui d’un pédagogue et d’un guide. Il aide la personne qui vient de « prendre conscience » de ce qui la bloque intérieurement à savoir quoi faire, techniquement (puisque, si elle a bien compris ce qui la coince, elle n’en est pas pour autant thérapeute et elle ne connait pas les techniques qui pourraient l’aider).

 

 

Ainsi, au lieu d’appliquer un traitement psychologique « sur » la personne, le thérapeute lui explique comment faire ce qu’elle veut et l’aide à se soigner par elle-même.

De cette manière, la personne est toujours en parfaite autonomie, elle apprend et comprend (ce qui évite tout risque de rechute) et, si quelque chose ne lui plaisait pas, ou si elle voulait le faire autrement, elle serait toujours libre de ses actes et de ce qu’elle « met » en elle.

 

 

  • L’Hypnose Humaniste est une technique de travail thérapeutique et de coaching

  • L’Hypnose Humaniste est une forme d’Hypnose, applicable pour tous et à toutes les situations, sans condition particulière, pour les enfants, ados et adultes

  • L’Hypnose Humaniste est particulièrement efficace auprès de personnes très logiques, rationnelles, cartésiennes ou qui craignent de lâcher prise

  • L’Hypnose Humaniste est peut-être la seule forme de psychothérapie dont les bases sont scientifiques et peuvent être démontrées expérimentalement

  • L’Hypnose Humaniste permet l’accès à l’Inconscient, mais aussi à la Conscience supérieure en tant que champ d’Information global

  • Il n’y a pas de perte de conscience en Hypnose Humaniste, bien au contraire

  • Il n’y a pas de suggestions hypnotiques en Hypnose Humaniste, aucune technique subliminale ni de manipulation de l’Inconscient par le thérapeute

  • Les inductions hypnotiques humanistes cherchent à faire « prendre conscience », non à « endormir » davantage la personne

  • En Hypnose Humaniste, comprendre est important, le sens est thérapeutique. Ainsi, l’Hypnose Humaniste est une approche également pédagogique

  • En Hypnose Humaniste, le thérapeute est un guide, le patient agit sur lui de manière autonome, aidé par son thérapeute

  • L’Hypnose Humaniste propose une structure logique de compréhension des phénomènes que peut vivre la personne lors de ses expériences hypnotiques et dans la vie.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Désactivation des traumatismes émotionnels par mouvements oculaires

Cette méthode est une thérapie émotionnelle inspirée librement de plusieurs techniques, notamment de l'EMDR,  de la PNL, de l'Hypnose...

Elle permet de libérer :

-les traumatismes

-les chocs et blocages émotionnels

-certaines phobies et anxiétés sociales

-les émotions difficiles récurrentes

 

Elle amène le cerveau et le corps à "digérer" l'élément traumatique ou l'émotion non intégrée.

 

Nos chocs émotionnels et traumatismes peuvent être comparés à des éléments, affaires ou objets mal rangés, qui traînent dans un couloir, et sur lesquelles nous trébuchons quotidiennement en traversant ce couloir.

L'objectif de cette thérapie est de ranger ces éléments, affaires ou objets à leur place,  sans les nier, mais en n'étant plus dérangé par leur présence à un endroit inapproprié.

L'idée n'est pas d'effacer le souvenir, mais de le débarrasser de la plupart de ses charges émotionnelles non-intégrées.

 

 

Ma pratique intègre des méthodes et modèles des thérapies brèves: TCC, PNL, Relation d’Aide, Hypnose.